Accueil | National | Visite de militaires démobilisés de la capitale à Jacmel ce mardi 10 avril 2012

Visite de militaires démobilisés de la capitale à Jacmel ce mardi 10 avril 2012

Par
Visite de militaires démobilisés de la capitale à Jacmel ce mardi 10 avril 2012

Environ une trentaine militaires démobilisés légèrement armés venant du camp d’application de Port- au-Prince ont foulé le sol Jacmélien ce mardi 10 avril 2012.

Accueillis par une foule de manifestants qui réclame à tout prix le départ des soldats onusiens d’Haïti, et qui dénonce la corruption manifeste des agents de la Minustah telle que :’’ viol, vol des cabris, pédophilie, kidnapping,…’’ , ces hommes armés qui prétendent être de militaires démobilisés de l’ex FAD’H ont parcouru la ville de Jacmel jusqu'à Démontreuil, une localité à quelques kilomètres du centre ville en criant :’’ Aba Minustah, Aba kidnapping’’ Vive l’armée d’ Haïti ‘’
Le commandant Frednel Lafalaise très conscient des mauvais fonctionnements de son ancien régime ‘ a avoué que l’ancien régime de FAD’H se constituait comme des bourreaux mais ce n’était pas sa faute c’était la conséquence de l’absence de la police nationale qui était la cause.
Le commandant en chef de cette troupe M. Frednel Lafalaise accompagné de son adjoint le commandant David Dormé ont déclaré qu’ils ne craignent rien car ils sont couverts par la constitution. Arrivant à leur caserne hébergeant actuellement la radio télé diffusion jacmelienne(RTDJ) ils ont déclaré qu’un registre de recrutement sera ouvert le jeudi 12 Avril prochain à tous les jeunes voulant intégrer ce corps.
Selon le commandant David Dormé les militaires démobilisés n’ont pas la volonté d’intégrer la police nationale d’Haïti, leur objectif est de rétablir la force armée d’Haïti. Animés la troupe avec des slogans comme :’’nou anba drapo n nou pap kouri pou blan’’.
Nous sommes quinze milles au total, plus de six milles au camp d’application aidant la Police Nationale d’Haïti à appréhender plusieurs bandits nourrissant l’insécurité dans la société.
La porte parole de la troupe M. Frednel Lafalaise promet à la population jacmélienne qu’il de transférer des soldats à Jacmel en vue de combattre le phénomène d’insécurité dans la cité d’Alcibiade Pommayrac.
Rappelons que le président Joseph Michel Martelly lors de son investiture le 14 Mai dernier a promis au peuple haïtien le rétablissement de l’armée d’Haïti. L’ex premier ministre Gary Conille a formé une commission pour enquêter et pour fournir un rapport final sur le rétablissement de ce corps, jusqu’a maintenant rien n’est encore dit sur le résultat de cette enquête.

Source:Bonzouti

  • Envoyer Envoyer
  • Imprimer Imprimer
  • Plain text Plain text

Tagged as:

No tags for this article

Rate this article

0